İçeriğe geç

L’énorme queue noire – Fait

Kategori: Genel

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Cum

L’énorme queue noire – FaitUne soirée privée comme nous en faisons parfois avec des libertins de nos amis. Nous connaissons toujours une bonne partie des personnes présentes, mais on y découvre aussi souvent certains invités. Ma particularité (si je puis dire), est que je m’y rends toujours dans mes tenues assez classiques. A quelques petites exceptions près j’ai peu de tenues spécifiques dédiées au sexe. Je dénote souvent avec mon look BCBG de petite bourgeoise.Souvent lors de ces soirées, les femmes en profitent pour mettre des tenues très aguichantes, souvent très putes. Les cuissardes, les robes ultra échancrées, les mini jupes plus ultra que mini, les seins à l’air libre, bref les tenues ultra sexy qui mettent en valeur les corps féminins sont souvent privilégiées. Et pourtant…Au milieu de ces femmes aguicheuses, j’ai l’air d’une petite sainte. Mais justement, je me suis souvent rendue compte que les hommes adorent ça. Certains pensant presque me déflorer pour la première fois alors que 5 ou 6 hommes m’ont sodomisée depuis le début du mois :-)Un couple fait sensation ce soir là, ils sont noirs. La fille est tout simplement magnifique, grande, féline, un visage superbe, elle porte une belle combinaison hyper moulante sur un corps de rêve, perchée sur ses bottes à hauts talons aiguilles, je lui arrive à peine à la hauteur des seins. Lui m’impressionne encore plus. L’air plus métissé, il doit presque faire deux mètres, une carrure de footbaleur américain, un sourir ravageur. Même à genoux je dois à peine arriver à la hauteur de son sexe.La plupart des femmes n’ont d’yeux que pour lui, ça papillonne, ça minaude, ça roucoule, ça tortille des fesses et des seins, le beau mâle n’a que l’embarras du choix.Mais j’ai bien remarqué ses petits sourires à chaque fois que nos regards se croisent. Bien sur j’y réponds favorablement, d’un air un peu timide de manière à lui laisser penser que je ne suis pas une habituée (oui, je sais je triche un peu, mais je sais ce que je fais).La soirée avance, plutôt bon enfant. Je me suis quand même faite prendre le cul sauvagement à la cave dans la buanderie par une de mes connaissances, mais j’ai remis de l’ordre dans ma présentation quand le bêlatre m’aborde. Très gentleman il me drague, me faisant plein de compliment. Trouvant que les choses n’avancent pas, je me permet un « Je peux toucher ? », joignant le geste à la parole en mettant la main sur son entrejambe.Mon dieu ! Je ne sais pas si ce qu’il a dans le slip peut grossir (j’ai déjà eu quelques déceptions avec des noirs), mais rien que la taille au repose est impressionnante.- akdeniz escort Viens ! Me dit-il alors. Il me prend par la main, va pour m’emmener dans une chambre. J’ai juste le temps de demander si Patrick peut nous rejoindre juste pour regarder, il acquiesce.Mon mari s’assoit discrètement à l’écart, et lorsque « Nelson » se déshabille sans pudeur je reste estomaquée.Dieu Jésus, mais ce n’est pas une bite !! Elle fait presque la taille de mon bras.- Ça t’impressionne ?- Et bien, un peu quand même, je ne suis même pas certaine de pouvoir faire grand-chose.- Ne t’inquiète pas, je vais y aller en douceur.Et pendant qu’il me parle je vois sa queue se raidir !- Je compte sur vous, vous ferez un peu attention ?- Tu verras, je suis doux comme un agneau.Tu parles d’un agneau, moi je vois un toro de corrida devant moi avec un boa en guise de bite.- Viens t’en occuper un peu – Me dit-il, me laissant comprendre que ma bouche sera le premier réceptacle du monstre.Il s’assoit sur le bord du lit, je me met a genoux. Je prend le monstre a deux mains. Je me rassure un peu en me disant que l’on m’a déjà mis des godes de cette taille, mais quand même, je pose ma bouche sur ce gland rose foncé, mes mains font le reste.Nelson est impressionnant assis sur le lit devant moi. Jamais je n’ai eu affaire à un homme de cette carrure, il respire la puissance, la force, mais son attitude est douce, j’aimerais qu’elle le reste.Ma bouche est appréciée (il faut dire que je sais utiliser ma langue, mes lèvres, et les conjuguer avec des regards qui exciteraient un eunuque), sa queue durcit et grossit encore.Même quand je mets mes deux mains l’une au dessus de l’autre, je n’arrive pas à rentrer ce qui reste dans ma bouche…Puis le géant se lève, il m’aide à me déshabiller, je ne garde que mes bas, PJ et SG. – Viens sur moi – Il m’installe alors cuisses écartées au dessus de son visage, ses doigts écartent mes fesses, sa langue s’y glisse. Même sa langue est puissante, elle me pénètre vraiment, c’est très rare, et ses doigts s’infiltrent. Le quart d’heure qui suit est un vrai festival de jouissance pour moi. Cet homme à du apprendre à ouvrir les anus afin que son énorme bite puisse s’y enfoncer.Il me retourne dos à lui toujours assise sur son visage et continue, ses doigts, sa langue, ses doigts, plusieurs, je ne sait plus ce que j’ai dans le cul mais je jouis, je jouiiis !Patrick est face à moi, on se regarde, il se masturbe, je jouis comme une malade, je me sens super dilatée. Patrick me montre 4 doigts. C’est visiblement ce que ce mâle noir est en train de m’enfiler avec mezitli escort ses grosses mains sans que je m’en rende compte, je suis complètement ouverte. De mon côté je masturbe le monstre qui est maintenant vraiment très impressionnant.Puis en 3 secondes, je suis soulevée telle une plume. Nelson sort des préservatifs (il doit acheter une taille spéciale), en met un, puis me prend et me soulève du sol. Mes jambes se serrent automatiquement autour de sa taille, mes bras autour de son cou. Il me plaque au mur, je sens alors le monstre pénétrer mon fondement.Finalement, il m’a tellement ouverte que la pénétration se déroule sans encombre, je sens que j’ai quand même un peu de mal avec la longueur, et puis d’un coup tout passe, je ne me retiens même plus à son cou (se qui m’aidait à limiter la pénétration), je me laisse complètement aller. Je ne suis plus qu’une poupée de chiffon, seules mes jambes enssèrent encore sa taille, mais ses bras puissants me soulèvent par les fesses et les hanches et me relâchent pour m’empaler toujours plus, je jouis analement comme une folle.Bien sur la taille de son membre joue sur mon plaisir, mais aussi le fait d’être si frêle, face à ce surhomme. Mes cris se font toujours plus déchirants, ma jouissance n’en fini plus, je regarde Patrick qui semble hypnotisé par le spectacle. Nelson me pinne comme une poupée gonflable, je le griffe, je le mord, ce qui a pour effet de le rendre encore plus excité.- Elle te plait ma queue ?- Ouiiiiiiii, Enco o o o o re, Baiiiiiiiiiiiise-moi ! N’arrête jamais ! Encoooooore e e e e e ! Ouiiiiiiiii….. Encore, encore, encore….- Tu es trop bonne, je n’ai pas bandé comme ça depuis longtemps, j’adore les salopes comme toi, tu es la meilleure de la soiréeJe ne l’écoute plus, je jouis, je jouis, je jouis, je crie, halète, je suffoque, je griffe sa poitrine, je pince ses pectoraux des deux mains, je m’agrippe à son cou, je lui aspire la bouche, la langue, la dernière fois qu’un truc aussi gros m’a donné autant de plaisir, c’était un gode, mais c’est tellement meilleur avec cette bite, une vraie, qui va et vient sous les mouvements de bassin d’un dieu du sexe, doux jésus, j’en serait presque à invoquer maman.Sans m’en rendre compte je me retrouve avec les fesses partiellement posées sur une commode, mais ce sexe qui va et vient en moi ne s’arrête pas. Je suis tellement ouverte que l’on pourrait sans doute me fister, je jouis, je jouis, je jouiiiiiiiiiiiiiiiiis…S’en suivent quelques positions variées. Mon cul fait toujours l’objet de tous les assauts de Nelson, puis il m’allonge sur le yenişehir escort lit, se met à califourchon au dessus de moi, son énorme membre entre mes seins, glissé sous mon soutien-gorge. Je le maintiens en serrant mes seins avec mes mains tandis que ses va et vient le font taper sous mon menton. Il regarde sa monstrueuse queue aller et venir et je vois son visage se crisper. C’est alors une véritable rivière de sperme que je sens dans mon cou, entre mes seins. Le sperme coule sous mes aisselles, derrière mon cou, j’en ai partout !Je profite de la salle de bain attenante à la chambre pour me refaire une beauté. Par curiosité je me touche l’anus, on pourrait y rentrer une bouteille… Mon soutien-gorge est gorgé de sperme, je ne vais pas le remettre.La soirée continue, sur un fauteuil je profite d’un superbe spectacle d’une jeune femme se faisant prendre par les trois orifices sur un canapé, tandis que l’amazone noire s’approche de moi, s’agenouille, remonte ma jupe. Elle me glisse à l’oreille – Tu vas aimer ma langue aussi…Elle m’écarte les cuisses en me tirant sur le fauteuil, sa langue commence commence à lécher mon clitoris, me lécher en profondeur. Elle sait y faire. Je ferme les yeux, je m’abandonne totalement aux caresses de sa langue, elle me fait jouir elle aussi. Bien sur le plaisir n’a rien à voir avec les coups de boutoirs que son compagnon m’assénait la demi-heure avant, mais j’ai la sensation d’avoir droit à un doux plaisir relaxant après avoir offert mes fesses sans broncher à son homme. Je me caresse pendant qu’elle me lèche, 2 personnes nous regardent, je jouis, je jouis, je jouis.Avant la fin de la soirée j’ai à nouveau droit à une bonne sodomie en levrette par l’ami qui m’avait déjà honorée à notre arrivée.- T’aime ça avoir des bites dans le cul ma salope. Il t’as bien défoncer le grand black, il a bien du te faire jouir, il t’as bien ouvert le cul.Oh oui, s’il savait. Je le laisse me limer sans lui dire à quel point la différence est flagrante, je me masturbe le clitoris, je jouis encore, et me dit que je vais faire un effort pour l’exciter et le faire jouir, même si mes propos sont un peu mensongers.- Ouiii, mets moi ta grosse queue toi aussi, défonce moi comme lui, tu me fait jouir, empale moi toi aussi avec ta grosse bite.Nous repartons. Arrivés à la maison Patrick me montre mon plus gros plug vibrant…2 minutes après je suis à plat ventre sur le tapis, le plug inséré dans l’anus, vibrations maximales. Il me baise en levrette à grand coups de queue en maintenant le plug bien enfoncé dans mon cul.Il gicle, il me remplit la chatte. Je l’aime.Je m’endors plus tard en repensant à cette queue qui m’a explosé l’anus, aurais-je l’occasion de recroiser d’autres pieux de ce type…PatriciaJ’apprécie vos commentaires sur les récits de mes aventures, n’hésitez pas. Le propos vulgaires et orduriers seront très appréciés.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

İlk Yorumu Siz Yapın

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

maltepe escort erotik film izle izmir escort gaziantep escort izmir escort bayan mecidiyeköy escort maltepe escort pendik escort kadıköy escort ümraniye escort kadıköy escort maltepe escort tuzla escort gaziantep escort malatya escort kayseri escort eryaman escort pendik escort tuzla escort kartal escort kurtköy escort kızılay escort ensest hikayeler marmaris escort fethiye escort trabzon escort izmir escort kayseri escort bakırköy escort bakırköy escort bakırköy escort bakırköy escort bakırköy escort