İçeriğe geç

Quelle paire de nichons !

Kategori: Genel

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Quelle paire de nichons !A l’époque je vivais dans une résidence d’étudiant grand luxe avec terrain de tennis et piscine… Ne me demandez pas comment je suis arrivé là, je n’en ai plus aucun souvenir ! Surement tout ces médicaments qu’on me fait prendre ici ! Bref, nous étions une vingtaine de résidents garçons et filles entre 17 et 25 ans et moi avec mes 18 ans, je faisais partie des petits jeunes et comme je cumulais en étant loin d’être sportif, j’étais souvent mis à l’écart…Je ne sais plus ni comment, ni pourquoi c’est arrivé, mais elle était là, à ma porte pour me demander de dormir sur mon canapé. Qui ? La plus belle fille de la résidence ! Pas très grande, brune, mince et avec une paire de nichons phénoménales. Et forcément, impossible de refuser! Je lui ai sorti un oreiller et une couverture que j’ai gentiment installer sur le sofa. En même temps, j’ai tenté d’entamer la conversation mais elle me rappela qu’il était minuit passé et que nous avions cours le lendemain alors je lui ai dit bonne nuit et je me suis dirigé vers ma chambre. Je me souviens que je n’ai pas pu résister et j’ai fait un petit détour par la salle-de-bain. De là, je savais que j’aurais une vue discrète sur le salon… Silencieusement, je me glissait dans un recoin du couloir et j’ai pu jeter un coup d’œil pour la regarder se déshabiller. Malheureusement, ce fut rapide… Elle fit sauter ses chaussures, tortilla du derrière pour glisser hors de son jeans, tira sur le bout de ses chaussettes et ôta son pull en un éclair… Elle ne garda que sa culotte et son débardeur. Elle se glissa rapidement sous la couverture. J’ent****rçus ses seins bouger sous le tissu. Elle ne portait pas de soutien-gorge ! Pour moi et ma machine à fantasme, c’était extraordinaire hatay escort ! Je ne peux pas vous dire le nombre de nuits que j’ai passé seul dans mon lit à me caresser la bite après l’avoir vu dans son bikini près de la piscine ou encore avec un de ses t-shirts à col en V serré avec ses seins énormes qui essayaient de déborder… Et là, elle était à deux mètre de mois en simple débardeur et culotte… Accessible ! Putain, ses seins sont tellement énormes et fermes !Bien sûr, impossible de m’endormir ! La scène de son effeuillage n’arrêtait pas de tourner en boucle dans ma tête ! J’avais le sexe dur comme de la pierre et j’essayais de ne pas le toucher. J’ai finalement arrêté de me battre et je me suis glissé dans la cuisine pour prendre une bouteille d’eau. Bien évidement, j’ai évité soigneusement de regarder dans le salon. Il fallait absolument que je me calme et que je dorme ! Sur le chemin du retour, je l’ai entendu marmonner quelque chose. Du coup, je me suis figé sur place et je me suis retourné tout doucement pour regarder ce qui se passait et là, je suis resté bouche bée ! La couverture avait glissé et laissait voir sa poitrine… Ses magnifiques seins étaient bien en vue ! Plus beau que dans mes fantasmes ! J’ai secoué la tête et cligné des yeux plusieurs fois, ne croyant pas ce que je voyais. Et une bête question me taraudais l’esprit « quand a-t-elle enlevé son haut ? »… Comme en transe, j’ai senti mon corps se tourner lentement et se diriger silencieusement vers le canapé. Je me tenais au-dessus d’elle, regardant ses délicieux melons. Ils bougeaient légèrement a chaque inspiration et expiration. Un spectacle fascinant… Trop ! Alors pour éviter la tentation de les toucher, j’ai glissé mes mains dans mon escort hatay boxer et j’ai enroulé mes poings autour de ma bite. Putain, ce que j’étais raide ! J’en avais mal…Les images et les fantasmes de tout ce que j’ai toujours voulu lui faire tournaient encore et encore dans ma tête : Je me voyais m’agenouiller et prendre ses tétons dans ma bouche. Presser ses monticules de chair chaude pour sucer les deux à la fois. Glisser ma bite entre ses deux globes et frotter frénétiquement jusqu’à éjaculer sur son visage. Les mordre et les déchirer avec mes dents tout en écoutant ses gémissements de plaisir et de douleur. Lui arracher le t-shirt et la pousser sur le dos pour lui mettre une paire de pinces à mamelons et l’entendre crier de douleur. Gifler ses seins pour les regarder rebondir d’avant en arrière. Quelle putain d’allumeuse ! Désinhiber, je me sentais vraiment trop à l’étroit dans mon caleçon alors je l’ai descendu jusqu’aux chevilles et je me suis retrouvé là, debout a côté d’elle, complètement nu, ma trique fièrement dressée et complètement exposée à son regard si jamais elle se réveillait. Instinctivement, j’ai descendu une main vers le bas pour me masser les boules pendant que mon autre main continuait à me caresser le pénis.Je ne peux pas vous dire le nombre de fois l’été dernier où j’ai dû sauter dans la piscine pour cacher une érection enragée après l’avoir regardé se frotter de l’huile de bronzage sur sa poitrine et sous son maillot de bain. Je suis sûr qu’elle me regardait derrière ses lunettes de soleil. Elle savait qu’elle me torturait et elle en prenait du plaisir ! Je me souviens comment je me forçait pour ne pas regarder dans sa direction… C’était tout ce que je pouvais faire pour éviter de sauter hors hatay escort bayan de la piscine et frotter ma bite endolorie entre ses seins bien huilés et les baiser jusqu’à balancer une charge chaude et collante de sperme à travers eux. Parfois j’arrivais à me faufiler jusqu’à mon appartement et je la regardais de la fenêtre de ma chambre, nu en me masturbant.Je compris que c’était ma chance de me venger de toutes ces nuits dures et solitaires que j’ai passées à fantasmer sur ses seins. J’ai étouffé un gémissement quand ma main s’est mise à caresser plus vite. J’ai roulé mes couilles dans la paume de ma main pour m’assurer que lorsque j’éjaculerai, toutes les gouttes toucherons leur cible ! Mon Dieu, je sentais le plaisir monter à toute allure. J’ai verrouillé mes genoux pour ne pas m’effondrer sur son corps endormi. Et avec un grognement beaucoup plus fort que ce à quoi je m’attendais, ma bite a gonflé et je me suis agrippé à mes couilles. Le sperme a éclaté dans un torrent torride et j’ai regardé au ralenti pendant qu’il éclaboussait ses seins et ses mamelons. Les deuxième et troisième coups étaient tout aussi forts, mon corps frissonnait et mes orteils se crispaient. Quand j’ai fini, ses putains de gros seins étaient couverts de mon sperme. J’ai remis mon boxer en silence et je suis retourné dans ma chambre. J’espérais être là quand elle se réveillerait, pour voir son regard quand elle réaliserait que mon sperme avait couvert ses putains de nichons et séché toute la nuit. Au matin, j’ai été réveillé par la porte d’entrée qui a claqué. Elle n’avait laissé aucun mot… Par la suite, elle m’a toujours évité et je n’ai jamais entendu parler de cette histoire… J’imagine qu’elle a gardé sa mésaventure pour elle. Elle avait trop honte ! Peut-être que la prochaine fois qu’elle voudra me taquiner avec sa poitrine, elle se souviendra de ce que ça fait à un gars comme moi !Je vous laisse, on vient me chercher pour mes électrochocs…

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

İlk Yorumu Siz Yapın

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

maltepe escort ankara escort sivas escort adana escort adıyaman escort afyon escort denizli escort ankara escort antalya escort izmit escort beylikdüzü escort bodrum escort tekirdağ escort diyarbakır escort edirne escort aydın escort afyon escort