İçeriğe geç

Soumis malgré moi –part5(BDSM)–Visite médical

Kategori: Genel

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Anal

Soumis malgré moi –part5(BDSM)–Visite médicalSoumis malgré moi –part5(BDSM)–Visite médicalJe ne sais pas si c’est la fatigue mais cette nouvelle nuit passé avec ma cage n’a pas été désagréable, je dois commencer à être habituer.Avant même de prendre mon café, j’ouvre ma messagerie mais il n’y a pas de message. Mis à part la pression incessante de la cage sur mon sexe, la matinée ce déroule comme habituellement avant que Madame Emmanuelle ne me surprenne.Début d’après midi, après un petit repas léger, je vais me laver pour préparer mon rendez vous de 15h.Je ne me ferais pas avoir aujourd’hui, je me fais un lavement sous la douche pour être propre dedans comme dehors. Je veux tellement être propre et insiste tellement sur le lavement que pendant l’heure qui suit je n’arrête pas mes allées et venu aux toilettes. Me refaisant un mini lavement à chaque fois car l’eau ne sort jamais propre.14h35, j’arrive devant le cabinet du Dr Berthier. sur la plaque je vois inscrit :Cabinet du Dr BerthierMédecin GynécologueOuverture : 8h – 12h, 14h-19hFermé le jeudi Après-midiSonnez et entrezJe sonne et rentre par la Porte qui n’est pas fermé alors que le cabinet est sensé être fermé.- Bonjour Mr Sue, vous êtes en avance. Me lance la secrétaire médical sans même relevé la tête.- Asseyez vous, je m’occupe de vous dans une minute. Le Dr Berthiez ne va pas tarder d’arriver.La secrétaire est une jeune femme d’une vingtaine d’année. Plutôt ronde mais avec un visage très charmant, une petite robe légère lui arrivant mi-cuisses avec un grand décolleté laissant voir son énorme poitrine. Lorsqu’elle se lève pour venir vers moi je remarque tout de suite qu’elle à elle aussi un tatouage similaire à Louane.Aucun doute, elle fait partie du cercle de Madame et je sens déjà que cette visite risque de ne pas être conventionnelle.- Suivez moi Mr Sue, je m’appelle Sophie. me dit-elle après avoir fini de tapoter sur son ordinateur. Nous allons commencer par la routine, poids, taille, test de vue et test d’urine. Le Dr Berthier viens de me contacter par mail et il sera ici dans 10 mn.je la suit dans un premier bureau, elle est très rondelette, plus que je pensais et mesure 1m60 car même avec ses talons compensés vertigineux, je suis toujours plus grand qu’elle.Les vérifications d’usage faites, elle me tends un gobelet pour faire le test d’urine.- pissez la dedans, devant moi s’il vous plais. Il n’y avait pas d’ordre de sa part pourtant je m’exécute et urine devant elle avec un peu de mal avec ma cage de chasteté. Bien entendu, appareillé ainsi, j’en mets autant dedans qu’à coté.le test effectué, il me fais passer dans le cabinet adjacent. le Dr Berthier arrive au même moment.- va nettoyer cette pisse Sophie, je m’occupe de Sue.Je vois alors Sophie se diriger vers mes salissures et se mettre à quatre pattes pour nettoyer avec sa langue. Cela me dégoute même si je ne la vois qu’une seconde faire car le Dr claque la porte.Je m’attendais à un vieux Docteur vicieux et pourtant devant moi, je voyais un Homme noir d’une trentaine d’années, maigre et très grand.- Manu m’a prévenu de ton statut. commençons par une prise de sang pour les MST et tu iras sur la table de gynéco la bas dès que ce sera fait. déshabille toi totalement.Je me déshabille devant lui tend mon bras et une fois la prise de sang effectué, il appelle Sophie et l’envoi au laboratoire qui est juste à coté pour faire les analyses.- il y en a pour 30 mn. j’ai mes entrées au labo et ça va aller vite. allonge toi Sue, met tes jambe sur les étriers et reste détendu.Une fois en place, il attache mes mollets sur les étriers avec des lanières en cuir, s’assoit entre mes jambes et sort un tube de lubrifiant et un spéculum du tiroir situé juste en dessus. Il lubrifie mon anus et le spéculum à trois branche et l’insert d’un coup me faisant sursauter.Il tourne la première molette qui écarte seulement l’extrémité des branches puis commence à tourner la seconde pour les écartées. Avant même qu’il commence a ouvrir le spéculum, je sens déjà mon cul bien remplis pourtant, je le vois tourner, tourner et encore tourner.- tu en est à 5 bon cm. pour ta première visite on va y aller doucement, je n’irais pas à plus de 6. Il retourne a son bureau pour écrire sur l’ordinateur et reviens quelques minutes après et m’enlève ma cage. Je me retiens pour ne pas dire merci tellement mon sexe est soulagé. Il en profite et tourne à nouveau un peu la molette et retourne au bureau.Il ne dit rien, j’ai seulement droit à un petit tour de molette toutes les 3 ou 4 minutes.j’ai l’impression que mon cul va exploser tellement il est dilaté et pourtant ça continu, il se relève et vient tourner la molette. je n’espère qu’une chose, qui me dise que je suis à 6 cm pour arrêter la dilatation.- allez un dernier petit tour dit-il en rigolant. Tu sais que tu dois être presque au 6 cm à vu d’œil. c’est excellent, tu vas pouvoir en prendre deux en même temps si tu le veux.Il ne retourne pas à son bureau cette fois et enfile une paire de gant bleu. – Voyons Voyons… c’est bien, tu t’es bien lavé Sue, ta prostate est un peu gonflée mais je pense que c’est du à la traite que tu as eu hier.Il me met deux doigt dans le cul et me masse la prostate quand sans même frapper Sophie entre dans le cabinet.- Voici les résultats Monsieur, Thierry nous à passé en priorité. Vous faut-il autre chose docteur ?- Merci Sophie, poses les sur mon bureau et vient masser la prostate de Sue le temps que je les regardes.- Oui Monsieur.- Tourne un peu la molette Sophie, il n’a pas l’air d’y craindre et fais un contrôle de l’urètre. Tu me donneras le résultat.Sophie prend sa place entre mes jambes pendant que le Dr Berthier retourne à son bureau pour lire les résultats d’analyses. Elle sort un petite trousse, du lubrifiant et me montre ce qu’elle contient. Je peux alors voir une dizaine de sondes d’urètre cylindriques allants de 4 à 15 mm de diamètre pour une vingtaine de cm de longueur.Sophie commence par bien lubrifier l’entrée de mon urètre et la première sonde de 4 mm puis elle fais entrer son extrémité dans mon sexe qui bande déjà sans problème. Elle ne pousse même pas la sonde et la laisse s’enfoncer tout doucement seulement par l’effet de la gravité. Au bout de 10 cm, la sonde ne progresse plus. Sophie att**** mon sexe, le penche vers mon ventre à environs 45 degrés et d’un coup, je vois la sonde s’enfoncer à nouveau. Les sensations sont inconnue pour moi, c’est très bizarre. Je ressent comme un picotement mais c’est très agréable quand même. Je suis surtout surpris de voir cette sonde ne pas finir de s’enfoncer en moi, et inquiet lorsqu’elle disparait totalement dans mon sexe avant d’arrêter sa progression. Elle prend la seconde sondes de 5 mm et tourne la molette du spéculum en souriant. Elle la tourne deux ou trois tour je pense tellement je sens mon anus se dilater. elle arrête seulement quand la pression de mon anus est trop forte pour pouvoir augmenter la dilatation.Très professionnelle et seulement avec quelques manipulations sur mon sexe, Sophie fais ressortir la sonde et la retire. Elle la pose dans un bac en inox et comme tout à l’heure, elle insère l’extrémité de la bahis firmaları sonde de 5 mm et la laisse faire sa progression dans mon urètre. La sonde entre à nouveau entièrement. Sophie attends un moment avant de la retirer pour passer à la suivante et en profite pour me mettre deux doigts sur ma prostate afin de la masser.Les sondes de 6 et 7 mm me pénètrent l’une après l’autre par le même principe sans difficultés. Malgré les doses de lubrifiant que Sophie met à chaque nouvelle sonde, celle de 8 mm me pénètre sur 10 cm sans problème mais bloque ensuite.Sophie n’en reste pas là, elle tapote doucement sur la sonde et appuie par à coup sans forcer pour la faire pénétrer d’avantage. Les picotements que je ressentais au début laisse la place à une sensation de dilatation de mon conduit urétral sans pour autant sentir de douleur. Je me sens dilater et rempli comme jamais par tout mes trous. au bout de quelques secondes, la sonde reprend le chemin de mes profondeurs et s’arrête finalement à 1 cm de m’avoir totalement pénétrée.Sophie prend le bout de la sonde entre deux doigts et commence faire un va et viens dans mon urètre. elle va jusqu’à ressortir complètement la sonde pour la renfoncer totalement. elle gagne même le centimètre qui manquait et la sonde entre totalement en moi. Pas contre, dès que Sophie enlève le doigt qui poussait la sonde, elle ressort sur 10 bon centimètres. parfois Sophie la renfonce, parfois elle la ressort.je ne sens même plus le spéculum tellement les sensations dans mon urètre prennent le dessus.Je comprends pourquoi tout ce jeu avec cette sonde lorsqu’elle att**** celle de 9 mm. C’était pour me préparer à la suivante en dilatant mon urètre au maximum car elle n’en avait pas fini avec moi. Sophie doit forcer l’entré de mon urètre cette fois ci. Elle exerce une pression constante pour entrer dans mon sexe qui d’un coup avale les premier cm de la sonde. Rien de comparable aux autre sondes, cette fois Sophie ma fais mal en me pénétrant. J’ai l’impression d’avoir le bout de mon sexe qui c’est déchiré. Elle le ressort et recommence l’opération trois ou quatre fois. La douleur est encore plus forte quand la sonde ressort de mon urètre que lorsque Sophie la rentre en force. La fois suivant après que le passage de l’entré soit forcée, Sophie pousse doucement et la sonde me pénètre alors sur les 3/4 de sa longueur. je sens mon sexe comme jamais, les sensations proviennent de l’intérieur. Elle sont douloureuses mais agréables et plutôt excitantes. Plus je bande, plus je ressens la taille de la sonde en moi. – 9 mm Docteur, je pense qu’il pourrait prendre 10 mais il risque de crier._ Çà ira Sophie, laisse lui la 9 et voit si elle peut entrer entièrement et continu de masser sa prostate. je n’en est plus pour longtemps.10 minutes plus tard, l’anus grand ouvert avec Sophie qui d’une main appui sur ma prostate et de l’autre appuie sur la sonde de 9 mm qui me déchire l’urètre, je suis au bord de jouir. La sonde est presque totalement rentré, encore quelques poussées pour qu’elle disparaisse totalement en moi et c’est avec soulagement que j’entends le Docteur dire : – Les résultats d’analyses sont très bon Sue. Merci Sophie, enlève lui tout ça et détache le. Remet la cage dès qu’il débande et bureau !!! Quand à toi Sue je te dit à bientôt, tu peux y aller. Avale le cachet qui est sur cette petit table, Habille toi, rentre chez toi et regarde si tu as des messages.Sophie enlève la tige de 9 mm, elle tire sur le spéculum qui reste planté dans mon cul et tourne les molettes pour le rétrécir. Il sort d’un coup alors qu’il est encore à la moiter de sa taille en m’arrachant un cri de douleur. Elle me détache et arrive difficilement à me remettre ma cage. Elle écrase mes couilles d’une main pour me faire débander avant d’y arriver et une fois remise en place, elle se dirige directement sous le bureau du Docteur.A quatre pattes en train de ramper sous le bureau, j’aperçois furtivement les lèvres grandes ouvertes de son sexe qui sont percées par des anneaux argentées et écartées par une petite cordelette attachée autour de ses cuisses.Je suis en train de m’habiller alors qu’au même moment le docteur Berthier baisse son pantalon.Pas de culotte lui non plus et une bite comme jamais je ne pensais en voir un jour. Un minimum de 15 cm pour un diamètre de 5 et il ne bande pas. J’imagine la taille lorsqu’il va bander fort et je me dit que finalement oui, les blacks sont bien monté, ce n’est pas un mythe.J’avale le cachet poser sur la table et me dirige lentement vers la porte, je vois le docteur s’assoir à son bureau et je vois Sophie lui prendre immédiatement son membre dans sa bouche.Elle la rentre entièrement sans concession. Je me demande comment arrive-t-elle à faire cela ? son sexe est énorme, elle va s’étouffer, on peut voir son gland dans sa gorge.- j’ai dit a bientôt Sue dit-t-il d’un ton sec. Rentre chez toi maintenant.Je sors et jette un dernier coup d’œil sur Sophie. Je la vois les larmes au yeux, son maquillage commence à couler sur ses joues et des filets de bave épais dégoulines sur le sol à chaque fois qu’elle retire l’énorme sexe de sa bouche. Elle lui masse les testicules en même temps avec ses deux mains pendant qu’il reste tranquillement assis à écrire sur son ordinateur. Son sexe fais plus de 20 cm, j’ai du mal à le voir complètement sous le bureau mais je pense qu’il avoisine les 25 cm et le diamètre est toujours 5 cm maintenant qu’il bande. Une vrai bite d’acteur de porno.Je retourne donc chez moi, j’habite à un quart d’heure du cabinet. J’arrive et ouvre directement ma messagerie comme demandé par le docteur. Il y à un message de Madame Emmanuelle.———————————————————————————————————–Objet : punition.Bonjour Sue,J’espère que la visite médicale c’est bien passé. j’attends les résultats du Dr Berthier avec impatience.En attendant et comme prévu, tu mérites une petite punition suite au non respect de la règle numero 5.Tu vas allez dans ta chambre immédiatement tu t’assois sur une chaise et tu attaches tes mains dans le dos et tes jambes avec la barre d’écartement. Je sais que tu as ce qu’il faut. Ne ferme pas ta maison à clé et ne perd pas de temps, le cachet fait effet au bout d’une demi heure environ après la prise.Madame Emmanuelle————————————————————————————————————Je me dépêche donc de vérifier que la porte n’est pas fermé à clé, monte dans ma chambre met la barre d’écartement au cheville et m’attache les mains dans le dos avec deux bracelets en cuir fermés par de petit cadenas et reliés par un cadenas plus gros. Les clés posées sur ma table de chevet à proximité.Cela fais un peu plus d’une demi heure que j’ai pris le cachet et je ne ressent pas d’effet du tout…J’entends quelqu’un entrer chez moi, et monter directement dans ma chambre.Qu’elle surprise de voir Sophie rentrer dans la pièce. elle a toujours quelques traces de maquillage sur les joues et porte autour du coup une petite chaine avec une clé en pendentif que je reconnais immédiatement.Cette vision et kaçak iddaa les pensées d’être libéré me donne une érection immédiate qui me fais encore plus mal que d’habitude dans ma cage. Sophie s’agenouille devant moi et ouvre le cadenas de ma cage sans détaché la clé de son cou. Je sens son souffle sur mon sexe se qui me rend fou d’excitation et j’ai l’impression que mon sexe va exploser lorsqu’elle me retire difficilement la cage.- Je vois que le cachet fait effet me dit-elle. Je suis la car je suis aussi puni. tu as peux être reconnu la pillule bleu que le docteur t’a donné. Elle fais un effet terrible mais pour fonctionner, il faut quand même que tu sois excité. Je suis ici pour cela. Je dois te sucer et te branler pendant toute la durée de l’effet de la pilule sans te faire jouir ca va durée entre 4 et 5 heures. Préviens moi si jamais tu es au bord de jouir.4 à 5 heures, je regarde directement l’heure sur mon réveil : “16h35” et je repense à la façon dont elle à sucé le docteur en mettant entièrement son sexe dans la bouche. Je me dit que si elle me fais pareil je vais jouir instantanément.Elle doit aussi le savoir que je suis au déjà au bord de jouir car elle commence par des effleurements avec le bout de ses doigts sur l’extrémité de mon gland qui me font immédiatement gémir. Mon sexe mouille déjà de précum. elle l’utilise pour lubrifier le bout de son pouce qu’elle pose sur mon frein et commence un massage sur ce dernier.Je n’arrête pas de gémir, mon sexe est dure comme jamais, j’ai la sensation qu’il n’arrête jamais de grossir et qu’il va exploser a chaque secondes qui passent.Ce ne sont plus des gémissements mais de cris de plaisir qui sortent maintenant de ma bouche. Elle ce rend compte que je commence à avoir des spasme et arrête immédiatement de me toucher.Il était moins une pour que je crache mon sperme. Je tourne la tête et en voyant le réveil indiquer seulement 16h36, je me dis que ce que je pensais être un soulagement d’être libéré, sucé et masturbé mais que cela va plutôt être un vrai calvaire. Cela fais moins de deux minutes que Sophie me touche et ça va durer 4 ou 5 heures. Combien de fois va elle me faire monter au bord de la jouissance sans pour autant me faire éjaculer. Cette punition va rester gravée en moi pendant longtemps je pense.Sophie reprend son massage avec le pouce et surveille mes réactions pour voir jusqu’où elle peut aller. De l’autre mains elle att**** doucement mes testicules et les faits tourner entre ses doigts tout doucement. Je ferme les yeux en gémissant, la sensation que mon sexe continu de gonfler est presque intenable. Il ruisselle de mouille ce qui à l’air de plaire à Sophie. Elle s’amuse à lubrifié ses doigts pour faire le tour de mon gland et reprends le massage sur mon frein avec le pouce. Je me dit qu’il ne faut surtout pas que je regarde le réveil pour l’instant car de toute façon, ce n’est que le début.Les minutes me paraissent durer des heures, je sens à nouveau une vague de plaisir monter en moi. Je me tortille sur la chaise et Sophie qui n’arrête pas son massage. Je cri à nouveau de plaisir, et cette fois, au lieu de retirer sa mains, Sophie att**** la base de mon sexe entre deux doigts et serre le plus fort qu’elle peut pour empêcher toute sortie de sperme. C’est l’inverse, j’ai encore plus de spasme, je vais éjaculer. Sophie le remarque, relâche la pression d’un coup et me met une grosse baffe qui stop net mon envie de jouir. Elle ne me retouche plus pendant un moment mais mon sexe reste pourtant gonflé à son maximum puis, elle reprends tout doucement le massage en restant toujours exclusivement sur mon gland et mon frein.elle joue ainsi avec mon gland et me fait monté au bord de l’éjaculation encore 5 fois. Peut être même 6 car je suis dans un état tel que je n’arrive même plus a savoir. a chaque fois, elle s’arrête nette quand je suis à la limite de jouir. Je vois sur son visage que cela lui plait d’ailleurs de me voir ainsi à la limite de mes capacités à me retenir.Cette fois-ci, elle fait une pause un peu plus longue et en profite pour aller chercher son sac à mains. elle pose son sac à proximité et ne s’agenouille pas cette fois mais s’assoit face à moi.Elle s’assoit en tailleur de telle façon que sa robe soit ouverte pour que je puisse voir son intimité.Je peux cette fois-ci bien voir son sexe avec un piercing sur chacune de ses lèvres. elle à pour chaque lèvre un anneau en métal argenté par lesquels passe une petite cordelette entourée autour de sa cuisse laissant ainsi son sexe grand ouvert. Les grandes lèvres sont tellement tirés que je vois distinctement son clitoris gonflé, son méat urinaire bouché par un plug d’urètre avec un diamant, ses petites lèvres et l’entrée de son vagin restant ouvert. Je ne suis pas le seul à être excité comme un fou, Son sexe brille de cyprine qui coule abondement sur son périnée, son anus et la raie de ses fesse.Je fixais tellement son sexe ainsi exposé que je remarque pas qu’elle avait sortie un tube d’huile lubrifiante pour s’en enduire les mains.La main fermé, elle fais entré mon sexe en serrant bien les doigts. Cela me donne comme une sensation de pénétration dans un tout petit trou bien serré. je bande comme jamais, j’ai la tête en arrière et je gémis de plaisir les yeux fermés. Elle descend le long de mon sexe tout doucement et lorsqu’elle arrive à la base, je sens sa deuxième mains sur mon gland qui s’empale sur mon sexe.Une main après l’autre, elle continu le même mouvement. J’ai l’impression que je pénètre un sexe qui sans fin. Il ne me faut pas longtemps pour hurler de plaisir et de la prévenir que j’allais jouir.Immédiatement elle ne me touche plus et attend un moment pour recommencer. Je ne sais plus ou je suis, les sensations sont trop forte, en tournant la tête je vois “18h12” sur le réveil. Ce n’est pas possible que seulement 1h30 soit passé. Je me dit qu’à ce rythme, je vais finir à l’hôpital. Je transpirais de tout mon corps, du liquide pré-éjaculatoire sortait continuellement de mon sexe. Mon membre était dure comme de la pierre, presque bleu, avec les veines qui ressortent tellement qu’on dirais qu’elle vont exploser.Je ne compte plus les fois ou Sophie me fait monter jusqu’à la bordure et je me promets dans ma tête de ne plus regarder ce réveil qui défile trop lentement. J’évite aussi un maximum de regarder son sexe ouvert et dégoulinant de cyprine car à chaque fois cela m’amène directement au bord. Je ressens des sensations différente. j’ouvre le yeux et je ne sais pas comment je fais pour ne pas giclé immédiatement. Sophie me branle doucement d’une mains sur toute la longueur de mon sexe et se touche le clitoris de l’autre mains. Elle a totalement remonté sa robe et il y a des petites gouttes de cyprine qui tombe sur le sol. Elle commence à être rouge et à prendre son pied. Elle ferme parfois les yeux pendant plusieurs secondes et son souffle s’accélère. elle se touche au même rythme qu’elle me branle et arrête aussi quand je suis au bord et qu’elle stop la masturbation de mon sexe.Cela continu et continu sans interruption : masturbation, bordure, stop, attente de plusieurs secondes et re-masturbation…..Mon kaçak bahis sexe n’a pas débandé une seconde depuis le commencement des attouchements qui ne sont plus une punition maintenant mais une vrai torture pour mon corps et mon esprit. Je ne gémis plus quand je sens que je vais jouir, je cri et je la supplie de ne pas arrêter et de me laisser éjaculer se que bien entendu elle ne fait pas.- Arrête de crier Sue, si tu recommence, je te jures que tu va crier mais pour une bonne raison cette fois. Il ne faut qu’une bordure pour que je lâche un son qui pour moi n’est pas un cri mais pour elle oui.- je t’avais prévenu !!! et je peux te dire que ça me fais bien plaisir.Elle sort alors une pochette de son sac que je reconnais immédiatement. C’est la pochette de sonde d’urètre de cette après midi. elle sort aussi une mini seringue sans aiguille toujours dans sont sachet stérile ou il est marqué 1 ml. Elle la sort, la remplie de lubrifiant, insert le corps de la seringue dans mon urètre jusqu’à la collerette et continue d’appuyer sur le piston pour la vider à l’intérieur.Elle me laisse la seringue enfoncé le temps de prendre directement la sonde de 7mm sans passer par les plus petite. Elle lubrifie un peu la sonde, retire la seringue et met immédiatement la sonde sur l’entrée de mon urètre pour éviter que le lubrifiant ne s’échappe.Entre le lubrifiant et ma mouille, la sonde entre comme sans forcer. Comme cette après midi, elle la laisse s’enfoncer par l’effet de son propre poids et elle disparait en une dizaine de seconde.Sophie reprend alors mon sexe dans sa main pour recommencé la masturbation. Elle me fais à nouveau monter au bord d’éjaculer 3 fois puis prend la sonde de 8mm qu’elle lubrifie.En sortant la première sonde, une grosse goutte de lubrifiant mélangé à mon liquide pré-éjaculatoire sort et coule le long de mon sexe jusqu’à sa base.Je ne sens presque plus mon gland tellement elle ma masturbée, les sensations sont à l’intérieur de mon sexe maintenant. la sonde de 8 rentre aussi facilement que la 7 sans provoquer de douleur. j’ai plutôt l’envie qu’elle entre encore plus profondément en moi. Et comme la précédente, je la vois pénétrer l’urètre totalement pendant que Sophie est déjà en train de me re masturber.Je remonte encore au bord de l’éjaculation et lorsque Sophie arrête de me toucher la tige de 8 mm ressort et tombe au sol. Sophie profite de cette petite pose pour passer à la sonde de 9 mm. Comme l’après midi, il faut que sophie l’aide à rentrer mais une fois les 2 premier cm fais, la sonde s’enfonce facilement. Sophie fais des va et viens en tenant la sonde entre deux doigts. elle est en train de me masturber de l’intérieur. Son autre main à repris sa place sur son clitoris gonflé. Je n’aurais jamais pensé que de cette façon Sophie pourrait quand même me faire parvenir à l’orgasme. Quand elle s’aperçoit que je vais enfin jouir, elle retire la sonde d’un coup et m’arrache un “Ah” de surprise et de douleur.- tu continus à crier sue. garde ta salive, on va passer au diamètre supérieur.Je n’est pas envie d’avoir cette sonde de 10 mm par crainte d’avoir trop mal après tant de temps à bander comme un fou mais ma position ne me laisse pas le choix. Sophie procède comme à chaque fois, elle lubrifie bien la sonde et essai de la faire entrer dans mon urètre. Un petit millimètre de différence pourtant la sonde ne rentre pas. Sophie appuie plus fort, la douleur monte de plus en plus en moi. elle est en train de me déchirer l’urètre. Lorsque la sonde rentre de 1 cm, Sophie la retire immédiatement me faisant crier de douleur. elle recommence plusieurs fois à me la faire entrer et ressortir peu profondément.Sophie prend alors la seringue, la rempli à nouveau de lubrifiant et l’injecte dans l’urètre avant de m’enfiler la sonde sur la moitié de sa longueur. La sonde ne bouge plus malgré que Sophie ne la tienne plus. je sens à nouveau la masturbation de Sophie sur mon sexe et je ne peut pas m’empêcher de regarder mon réveil qui indique “19h24”. Je me dis que le cachet va encore faire effet un moment et que je vais finir par tomber dans les pommes si ça continu comme ça.Sophie n’arrête toujours pas de se masturber en même temps que moi. La bordure suivante, elle retire la tige tout doucement et c’est dans la douleur que je vois comme une goutte de sperme sortir juste après.Je suis exténué, j’ai la tête en arrière, les yeux fermés. Je sens alors Sophie prendre mon gland dans sa bouche. Ses lèvres me serre à la base du gland et je sens sa langue titiller mon frein et l’entrée de mon urètre. Il n’en faut pas plus pour qu’à nouveau je sois au bord d’éjaculer. Après une pause, elle recommence à jouer avec mon gland dans sa bouche puis elle passe à la vitesse supérieure et d’un coup prend tout mon sexe dans sa bouche et sa gorge. Elle fais quelques va et vient et arrive même à sortir sa langue pour me lécher les testicules lorsque mon sexe est entièrement dans sa bouche. Je n’arrive plus à me contrôler, je gesticule dans tout les sens. J’ai tellement mal au sexe pourtant je suis dans une prise de plaisir presque constante. Je fais bordure sur bordure, Sophie fait des pauses de plus en plus courte entre ses fellations mais elle arrive toujours à s’arrêter au dernier moment.Le temps passe et Sophie arrête enfin de me sucer et juste pour le plaisir, elle me masturbe le plus rapidement possible pour me faire à nouveau hurler et la supplier de me faire finir ce que bien entendu elle ne fais pas.Je tourne la tête et constate qu’il est maintenant 20h18. Cela va faire 4h que je bande comme jamais et sophie est toujours en train de me caresser.Le soulagement arrive enfin. Sophie arrête de me toucher et dit :- cela fais 4 heures Sue, je te laisse tranquille. Va prendre une douche froide pour débander, il faut que je te remette en cage avant de partir.Sophie me détache et je descends à la salle de bain suivi par Sophie. Elle rentre avec moi et reste planté devant moi pour surveiller que je ne me fasse pas jouir.Il me faut bien 10 mn pour enfin débander un peu. Sophie me fait sortir de la douche et arrive à me remettre ma cage. A peine en place, je sens que je rebande déjà. C’est tellement douloureux que je m’accroupis et essai de penser à autre chose pour me calmer.Sophie repart alors comme elle était venu avec seulement un petit “au revoir et à bientôt”.je ne m’habille pas car je n’ai plus qu’une envi c’est d’aller me coucher.Je vais juste regarder ma messagerie avant de remonter dans mon lit pour voir qu’il y a un nouveau message.———————————————————————————————————-Bonjour Sue,J’espère que ta punition te servira de leçon et que tu suivras les règles maintenant.Profite de demain pour te reposer. Je rentre samedi en fin d’après midi car il y a une soirée d’organisé le soir avec quelques amies.Louane n’étant pas disponible, ta présence est requise pour assurer le service auprès des invités.Madame Emmanuelle———————————————————————————————————-Je repense à cette journée et au week-end qui allait venir et cela me fais encore bander dans ma cage. Impossible de m’endormir avant minuit et demi tellement ma cage me fais souffrir.Heureusement, une fois endormie, je ne me réveille qu’à 10h30 du matin après une nuit acceptable.A suivre…..

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

İlk Yorumu Siz Yapın

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

maltepe escort ankara escort sakarya escort sakarya escort maltepe escort ankara escort mersin escort izmir escort pendik escort pendik escort tuzla escort izmir escort izmir escort izmir escort bayan sakarya escort sakarya escort didim escort gaziantep escort izmir escort izmir escort maltepe escort pendik escort kadıköy escort ümraniye escort kadıköy escort maltepe escort şişli escort gaziantep escort antalya escort ataşehir escort kadıköy escort bostancı escort ensest hikayeler