İçeriğe geç

Alice et moi

Kategori: Genel

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Alice et moiAlice et moiDepuis que je suis installé dans ma nouvelle ville, je me suis inscrit dans une salle de sport. C’est l’occasion de se défouler après le travail mais aussi de mater de jolis culs !J’étais inscrit depuis environ un mois lorsque j’ai remarqué pour la première fois une femme qui m’a immédiatement tapé dans l’œil. Elle doit avoir environ 10 ans de plus que moi, soit 38 ans. Elle est châtain avec les yeux marron. Elle est plutôt grande, à peu près 1m75. Elle est assez pulpeuse. Mais ce que j’ai remarqué en premier, c’est son superbe cul (ce n’est pas de ma faute, elle était de dos et devant moi sur une machine). Il est très généreux mais à l’air si ferme. Elle n’a pas un visage exceptionnel mais elle a son charme. Sa frange y est sûrement pour quelque chose. J’ai essayé de l’approcher mais elle est toujours accompagnée d’une amie et je n’ai donc pas encore réussi à lui parler. Cependant, je ne me gêne pas pour la regarder et lui adresser des sourires. A chaque fois que nos regards se croisent, elle baisse les yeux. Elle a l’air assez timide. Pendant plusieurs semaines, j’ai cherché un moyen de l’approcher mais sans succès. Mais un jour, le destin m’a sourit !Elle participe à des cours collectifs avec son amie. Mais cette fois ci, elle avait oublié de réservée sa place et le cours était complet. J’étais pour ma part dans une petite salle dédiée à ceux qui veulent faire des exercices tranquillement en étant à l’écart des autres. Un des coachs avait remarqué que je faisais les exercices correctement et il a donc proposé à cette magnifique femme de les faire avec moi. J’ai évidement accepté et après que son amie ai un peu insisté en disant qu’elles se retrouveraient après le cours, elle a fini par accepter elle aussi.Nous voici donc tout les deux dans cette petite pièce illuminée d’une lumière bleue assez sombre. J’apprends qu’elle s’appelle Alice mais comme je le pensais, elle est très timide et elle lance directement la musique et le programme d’entraînement. Pendant que nous faisons les exercices, je ne peux m’empêcher de regarder son gros cul magnifiquement moulé par son legging noir. Elle porte un haut rose. En l’observant de plus près, je réalise que même si elle est pulpeuse, elle a de petits seins. Je remarque aussi une alliance à son doigt mais ce n’est qu’un détail pour moi.Je ne me prive pas de la toucher pour corriger sa position pendant les exercices. Je touche souvent ses hanches, ses cuisses et ses épaules. Mes touchés sont de plus en plus insistants et je sens qu’elle a des frissons lorsque je la touche. Elle me lance des regards furtifs dans lesquels je ressens un mélange de timidité et d’excitation. Je profite d’un exercice où nous sommes allongés sur le côté pour me coller à elle sous prétexte de la corriger. Ma bite est toute dure et elle déforme mon short. Juste après l’avoir corrigé, je m’allonge si près d’elle que ma diyarbakır escort bite viens se loger dans le sillon de son cul. Elle a d’abord un geste pour se dégager puis elle se remet finalement en place. Sa respiration est très rapide. Je pose ma main sur sa cuisse puis je la dirige vers sa chatte. Je découvre que son legging est trempé tout comme sa culotte. Je veux glisser ma main à l’intérieur mais elle m’en empêche. Elle repousse ma main et se décolle de moi. Mais à ma grande surprise, elle fait glisser son legging et sa culotte. Je découvre donc son magnifique cul. Elle ouvre les cuisses. Je vois que sa chatte est laissée à l’abandon. Son mari ne doit plus s’occuper d’elle. Elle est toute poilue mais ses poils sont recouverts de mouille.Je fais comme elle et je fais glisser mon short et mon boxer le long de mes jambes. Je me recolle à elle et je retente de caresser sa chatte. Elle me repousse encore. Mais cette fois, elle saisi ma bite et la dirige droit vers sa chatte. Ma bite se faufile doucement jusqu’à l’entrer de son vagin. Puis je la pénètre lentement jusqu’au bout. Sa chatte est assez ouverte. Elle a du avoir des enfants. Néanmoins la situation et la chaleur de sa chatte m’excitent et je prends donc mon pied en la culbutant. Tout en la prenant, je passe un bras autour de son cou pour enfoncer ma main dans son décolleté. Je tripote ses petits seins. Mon autre main agrippe sa cuisse pour la tenir en l’air et m’assurer un bon accès à son trou que je bourre de plus en plus fort. Il ne doit pas nous rester beaucoup de temps alors je la défonce sans retenu. Elle qui n’a plus l’habitude d’être baisé, elle mord dans le tapis pour ne pas hurler. Après de longues minutes de pilonnage intensif, elle se raidi et joui. Je fais rapidement de même. J’inonde sa chatte.Elle se relève aussitôt et se rhabille. Je fais pareil et elle sort de la salle sans dire un mot. Sa copine l’attendait dehors. J’entends qu’elle lui dit : « tu es toute rouge, il t’a fait bosser dur on dirait ». Nos regards se croisent mais comme d’habitude, elle baisse les yeux puis elle part avec son amie. A part son prénom, elle ne m’a pas dit un seul mot. Je pense avoir bien cerné sa situation et je suis sur qu’elle a apprécié notre baise. Mais elle est si timide que je ne sais pas si je la reverrai.À la séance d’après, je ne l’ai pas revu. Mais finalement, à celle d’encore après, Alice était là mais pas son amie. J’ai repris une salle privée comme l’autre fois et comme la dernière fois le coach m’a demandé si je voulais bien refaire les exercices avec Alice car elle avait encore oublié de réserver pour le cours collectif. J’ai évidement accepté même si j’ai trouvé étrange que cette fille qui n’oubliait jamais de réserver son cours plusieurs fois par semaine depuis plus d’un mois oublie de le faire deux fois de suite. J’ai vite compris qu’elle l’avait fait exprès. A peine la porte escort diyarbakır fermée, Alice était à quatre pattes sur un tapis et m’offrait clairement son cul.Je me suis donc positionné derrière elle. J’ai posé mes mains sur ses hanches puis j’ai caressé son cul. Doucement, j’ai fait glisser son legging jusqu’à ce qu’il tombe sur ses genoux. J’ai caressé ses cuisses mais elle a attrapé mes mains pour les mettre sur sa culotte. J’ai bien compris qu’elle ne veut pas de tendresse. Elle veut seulement se faire défoncer. Comme plusieurs femmes dans sa situation que j’ai connue, son mari doit être attentionné envers elle et la couvrir d’amour mais pas de sexe.Je baisse donc sa culotte et je découvre avec grand plaisir que sa chatte et toute lisse. J’ai envie de la lécher mais je sais que ce n’est pas ce qu’elle veut. Je sors ma bite et je l’enfonce directement en elle. Je la culbute fort et sans retenu. Sa chatte est humide mais sans préliminaire, les premières pénétrations sont assez difficiles pour elle. Mais rapidement, sa chatte s’ouvre en grand et je la défonce à grands coups de bite. Elle mord dans son legging pour ne pas hurler. Je lui mets quelques fessées. Voir son cul osciller sous ma main est un vrai bonheur. Je remarque qu’elle apprécie les fessées puisqu’à chaque coup elle cousine un peu plus fort. J’ai vraiment envie de l’enculer. Je tente une approche de son petit trou avec mon doigt mais elle le repousse rapidement. Je me penche en avant pour agripper ses petits seins. Mais la brassière de sport qu’elle porte ne me permet pas de les tripoter dans cette position. Finalement, je gicle dans sa chatte. Elle s’effondre quasiment en même temps sous l’effet de l’orgasme. Comme l’autre fois, elle se rhabille et repart sans dire un mot.Je suis vraiment hyper excité de baiser cette petite bourgeoise mère de famille. J’aimerai aller plus loin avec elle mais cela risque de ne pas être simple.A la séance suivante, elle est avec son amie qui a réservé les places pour le cours. Alice ne vas donc pas me rejoindre. Tout en faisant mes exercices, je guette la fin du cours collectif. A un moment, je vois tout le monde sortir. Alice va aux toilettes alors que son amie ne l’attend pas et rejoint les vestiaires. Je me précipite donc aux toilettes. Lorsqu’Alice ouvre la porte pour sortir, je la pousse à l’intérieur et verrouille la porte.Elle semble très surprise mais elle a un grand sourire aux lèvres. Je suis de plus en plus sur qu’elle aime être brutalisé et se faire prendre bien fort dans le dos de son mari. Je la plaque contre le mur et baisse son legging et sa culotte en même temps. Je la bourre d’un seul coup tout en appuyant sa tête contre le mur. Je la prends à grande vitesse et avec force. Elle a presque du mal à rester debout. Elle est obligée de poser ses mains contre le mur. Soudain j’entends la porte des toilettes s’ouvrir. J’arrête immédiatement diyarbakır escort bayan de la sauter. Ma bite reste au plus profond de sa chatte humide et chaude. La personne entre dans une cabine à côté et ressort quelques instants plus tard. Pendant ce temps, je m’enivre de l’odeur d’Alice qui est vraiment délicieuse. Quand la personne sort, je reprends le culbutage que j’avais commencé. Je défonce Alice jusqu’à ce qu’elle jouisse. Elle ne tient plus debout et se laisse glisser contre le mur. Je n’ai pas encore giclé. J’approche ma bite de la bouche d’Alice mais elle ne veut pas me sucer. Comme elle aime être forcée, j’att**** ses cheveux et je place sa bouche à ras de ma bite. Je lui mets plusieurs bifles et elle fini par ouvrir la bouche. Je n’ai pas le temps de la laisser sucer pour voir comment elle se débrouille et je n’en ai pas l’envie. Comme je tiens toujours sa tête, je lui impose des va et viens pour baiser sa bouche jusqu’à ce que je la remplisse de sperme. Lorsque je lâche sa tête, elle recrache tout mon sperme. Elle remonte sa culotte et son legging puis quitte les toilettes. Je fais de même dans la foulée. L’avantage de juste baisser son legging et sa culotte ou pour moi mon short et mon boxer, c’est qu’on est vite rhabillé !La semaine d’après, je n’ai pas pu l’approcher. Mais la chance m’a sourit en partant de la salle. Juste devant moi, je vois Alice qui part elle aussi. Elle est superbe. Elle porte une jupe mi cuisse avec des bottes. Elle a aussi un manteau assez chic qui lui donne vraiment un air de belle bourgeoise.Je décide de la suivre jusqu’à sa voiture. Elle entre dans une Micra noire. C’est petit donc ça ne va pas être simple de la baiser dedans. Une fois qu’elle est montée, j’entre côté passager. Elle est hyper surprise. Mais comme d’habitude, elle ne dit pas un mot. J’ouvre mon pantalon et je libère ma bite de mon boxer. Puis je pose ma main sur la joue d’Alice qui se laisse faire et qui comprend très vite ce que j’attends d’elle. Malgré le risque de se faire surprendre sur ce parking en train de sucer un mec plus jeune qu’elle dans sa voiture dans le dos de son mari, elle commence à me sucer la bite. Je la laisse un peu faire mais rapidement, je constate qu’elle n’est pas experte. Elle manque clairement de pratique et comme nous n’avons pas beaucoup de temps, je reprends le contrôle. J’appui sur sa tête pour baiser sa bouche comme je l’ai fait l’autre jour dans les toilettes. Pendant que je fais bouger sa tête sur ma bite, je remarque qu’il y a deux sièges auto à l’arrière. J’avais donc raison, elle a des enfants. Des personnes s’approchent mais montent finalement dans une voiture garée plus loin. Je sens que je vais jouir. Je dis à Alice que cette fois nous sommes dans sa voiture et donc si elle recrache le sperme, il y en aura sur les siège et la moquette. Comme elle ne veut pas que son mari soit au courant, elle ne perd aucune goutte lorsque je gicle dans sa bouche ! Comme je tiens toujours sa tête, je dépose un bisou sur son front puis je sors de la voiture. Ca n’a pas changer, vous pouvez me contacter ou rejoindre le groupe Facebook : Fan des histoires de Jerinak.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

İlk Yorumu Siz Yapın

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

maltepe escort ankara escort sivas escort adana escort adıyaman escort afyon escort denizli escort ankara escort antalya escort izmit escort beylikdüzü escort bodrum escort tekirdağ escort diyarbakır escort edirne escort aydın escort afyon escort