İçeriğe geç

Le bricoleur

Kategori: Genel

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Le bricoleurUn matin de la semaine, je me suis rendu compte avec stupeur d’une fuite d’eau apparaissait de dessous du bac de douche dans ma salle de bain…Affolée, pas bricoleuse du tout, j’ai appelée tout de suite un copain bricoleur (celui qui me monte mes meuble IKEA, et que je paye en nature avec mon corps…)Comme d’habitude, quand je lui téléphone, je parle avec ma voie d’homme ( pour éviter que « Bobonne » nous soupçonne si jamais elle décroche le portable de son mari…)Cela fait des années que nous sommes amants occasionnel et que nous n’avons jamais été surpris en train de flirter…Bref, j’ai de la chance, c’est lui qui décroche ce coup-ci…Je lui explique le souci qui m’arrive…Il me rassure en me disant qu’il n’y avait rien de grave, quelques serpillères feront l’affaire en attendant qu’il arrive…Après avoir raconté une histoire bidon à sa femme, il laissa sa petite famille à la maison pour venir me dépanner…Il habite à une heure de chez moi, le temps qu’il arrive me laisse le temps de me préparer, et de me mettre en beauté…J’ai enfilée un ensemble de dessous ; soutif et culotte en dentelles blanche, une paire de bas up marron brillant ( pour ceux et celles qui connaissent ; des Dim Up « Sublim » couleur écureuil).Je me suis glissée dans un petit déshabillé en satin rose avec des motifs asiatique… et enfilée à mes pieds, une paire de mules translucides décontractée à petits talons fins.En l’attendant, je finissais de me maquiller…Quelques minutes plus tard, la sonnette de la porte d’entrée retentie… Un petit coup d’œil par la fenêtre, c’est bien lui…Un dernier petit coup de rouge sur mes lèvres… et c’est parti…J’ouvris la porte, il était vêtu d’une cote bleu de style mécano, et à la main ; une boite à outils…Moi, j’étais surtout intéressée par un outil en particulier…Dès qu’il est rentré, il m’a félicité sur ma tenue qu’il trouvait hyper sexy, et que j’étais très bandante…La porte à peine fermé derrière lui, que déjà on se roulait des pelles à qui mieux mieux…J’avais glissée ma jambe droite entre ses cuisses pour lui caresser ses couilles à travers le tissu de sa cote avec mon genou. Pendant que ma main droite lui branlait sa tige et son gland frénétiquement à travers ses tissus…Pendant nos jeux de bağlar escort langues, il me demanda de réduire ma vitesse de caresses sur son gland, si non il n’allait pas tarder à gicler…Il me malaxait et me caressait le cul de ses deux mains à travers la dentelle fine de ma petite culotte…Mon sexe était lui aussi dur comme du bois, et il me détrempait le tissu de ma culotte de son sperme d’excitation…Avant qu’il ne jouisse dans son froque, je sortie sa bite de son slip trempé, lui aussi de son sperme d’excitation…Ma jambe toujours entre ses cuisses, j’accompagnai sa verge en la posant sur le dessus de ma cuisse gainée de nylon…J’attrapai sa verge à pleine main pour forcer son gland à se frotter sur le nylon…Il ne tarda pas à envoyer un beau jet blanc crémeux jusqu’à ma petite culotte, laissant une belle marque sur la jarretière de mon bas…J’ai récupérée les quelques gouttes qui restaient suspendu au bout de son gland avec mes doigts, pour les porter à ma bouche, pour les sucer avec délectation en le regardant dans les yeux avec un air lubrique…Sa bite débandait progressivement…Il voulait la renfermer dans son slip, mais je lui ai demandée de la laisser pendouiller à l’extérieur (je n’en avais pas fini avec elle…)Qu’il la laisse dehors, ça l’aère… et moi je peux profiter du spectacle d’une belle bite en balade dans mon appart… c’est vrai qu’elle est belle, sa bite…Je n’ai pas nettoyée son sperme qui coulait sur ma cuisse non plus… J’aime sentir le jus des hommes se refroidir sur mon corps…Après cette petite entrée en matière, je lui ai proposée de prendre un petit café dans la cuisine…Je l’ai invitée à s’asseoir , le temps que je lance la cafetière à chauffer…On causaient de choses et d’autres pendant que je préparai le café comme une gentille femme au foyer…Le café passé, je lui servie à table…Il était assis parallèlement à la table.Pour plus de confort et éviter de filer mes bas , je m’installât à genoux, entre ses cuisses que j’écarta avec mes mains, mes fesses en appui sur mes talons sur un coussin de chaise posé parterre…Ma vue attirée comme un aimant sur sa verge, je lui gobai son gland avec ma bouche comme une cerise au bout de sa queue… (il y avait encore quelques bismil escort gouttes de sperme qui perlaient au bout… Hummm, quel régal !!!Je lui pompai le dard, pendant qu’il sirotait gentiment et calmement son café, me caressant la tête, comme on caresserait sa chienne pour la récompenser…De temps en temps, je ressortais sa bite de ma bouche pour lui répondre rapidement à ses questions…Quand j’arrêtai de le sucer, mes mains reprenaient le relais pour le masturber pour ne pas faire retomber la pression… Je le pompai depuis déjà un bon bout de temps maintenant, il fallait que je le finisse… Je me suis mise à bien insister avec le bout de ma langue sur son petit bout de chair sensible qui se trouve sous son gland…Je le senti se contracter, se raidir, sa verge se gonfla… puis dans un rale, je senti dans ma bouche, arriver une bonne vague de crème chaude par saccades, que j’avala au fur et à mesure de son déferlement…La dernière goutte sortie de son gland, il se releva. Je lui demandai encore de laisser sa bite en dehors de son slip… pour me faire plaisir, il le fit…Je me relevai moi aussi, ramassa mon coussin pour le remettre à sa place…je commençai à débarrasser la table, pendant qu’il prit sa caisse à outils ; direction ma salle de bain…Une fois la cuisine rangée, je l’ai rejoint dans la salle de bain…Il était en plein travail, sur le dos allongé la tête et les mains sous le bac à douche en train de tripatouiller les tuyaux avec des clées…De mon coté, je pris un de mes god à ventouse bien en évidence sur une étagère, que j’utilise régulièrement pour me procurer des petits plaisir solitaire sous la douche ou dans mon bain…Je le ventousa sur le plateau du lave-linge…Je descendis ma petite culotte sous mes fesses, pour dégager mon cul…Puis en montant sur la pointe de mes pieds et aidés de mes mains, bien au-dessus de mon god qui pointait vers le plafond, je me laissa descendre pour m’empaler dessus…Je descendis doucement m’enfoncent progressivement sur cette bite en latex, jusqu’à ce que mon anus vienne buter sur la garde…Puis je me mis à monter et descendre sur mon jouet au rythme d’une bonne sodo comme j’aime… je commençai à prendre du plaisir…Ne voyant pas ce que je faisais, çermik escort il me demandait pourquoi je haletai de plaisir…Sa bite dehors, je déchaussai un de mes pieds de ma mule, pour lui caresser sa bite de mon pied…Je commençai à être très excitée… en voyant sa bite et la sentant durcir sous mon pied…Tout en sautillant sur mon pieu en latex, je lui demandai si il en avait encore pour longtemps… (il savait que je commençai à être « chaude » comme la braise…)Encore deux coups de clée et ça devrai être bon…Dès qu’il eut fini, la bite tendu comme un perchoir, il se releva…Je re glissa mon pied dans ma mule, je sorti mon god de mon anus… il était suffisamment dilaté pour la suite des évènements…Pas de temps à perdre, je pris mon amant par la main, laissant tout en plan, pour l’emmener rapidement dans la pièce d’à coté ; la chambre…Je me mis à quatre pattes au milieu du lit, mon arrière train tourné vers lui, ondulant mon cul dans tous les sens, en le suppliant de me prendre tout de suite comme une chienne sans ménagement…J’étais comme une femelle en rute…il me fallait une vraie bite en moi…J’avais mon sexe dans ma culotte ; dur et près à exploser…Lui aussi excité, il ne mit pas longtemps à se déssaper… enfilant une capote sur sa bite dans la foulée…Il arriva rapidement à genoux derrière moi…Je me suis laissée faire, il n’a pas eu besoin de faire de préliminaires…Il m’a couverte tout de suite comme une femelle, en enfonçant sa verge sans aucune retenu jusqu’à ses couilles contre les miennes…Je lui ai demandée de me défoncer … tout en gémissant et criant de plaisir….Il s’en donnait à cœur joie de me bombarder le cul en me frappant fort dans le fond de mon anus…Je recevais des grands coups de reins….Par la v******e de ses coups de butoirs dans mon anus dilaté et endolori, j’ai jouis dans ma culotte en dentelle sans même m’en rendre compte, sans me caresser et sans même me branler…Mon sperme me coulait sur la cuisse et de ma culotte sur le lit, faisant une belle auréole sur la housse de ma couette blanche…Il était endurant, pour sa troisième et dernière jouissance…Quand il senti que c’était bon, il bloqua son gland tout au fond de mes entrailles, ses couilles à fond contre moi, il cria tout en jouissant avec douleur… (il n’avait plus de jus…)J’avais mal au cul, même plusieurs jours après, avec des bleus…Jamais il n’a connu ça avec sa femme, ni avec d’autres femmes…c’est comme ça que je le tient… je suis sa petite cuve à sperme préféré…Bises coquines

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

İlk Yorumu Siz Yapın

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

maltepe escort ankara escort sakarya escort sakarya escort sivas escort adana escort adıyaman escort afyon escort denizli escort ankara escort antalya escort izmit escort beylikdüzü escort bodrum escort tekirdağ escort diyarbakır escort edirne escort aydın escort afyon escort