İçeriğe geç

Le parking Partie 1

Kategori: Genel

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Big Tits

Le parking Partie 1J’ai rencontré Jérôme sur internet, et oui je ne suis pas très original mais quand on est une sissy de 18 ans qui habite chez ses parents il n’est aisé de faire des rencontres en….sissy. Jérôme est venu me parlé il y a de ça 1 semaine à peu prés, il a une trentaine d’année, ce qui est beaucoup plus jeune que la plus part des hommes avec qui je couche en ce moment. J’ai 18 ans mais je me dis « tiens pourquoi pas un jeune de 30 ans ? »…. Il est pas trop mal, un brun d’1m80, fin, une petite barbe de 3 jours, un sexe plutôt appêtissant….Aujourd’hui il me propose de nous rencontrer sur un ce qu’il appel un « parking de rencontre” ou « lieu de drague”. En gros il s’agit d’un parking où viennent se rencontrer libertins, bi-curieux, sissy, couples échangistes, exhibes etc….Je n’ai jamais fait ça, et l’expérience me tente bien. Jérôme propose de venir me chercher à 22h00. Mes parents seront absent ce soir, je pourrai sortir déjà changée en Lila. Je file sous la douche, je donne quelques finitions au rasoir ça et là, trois petits lavements histoire d’être bien propre et bien prête. Je passe au maquillage, tâche la plus minutieuse…..et la plus longue ! Pour l tenue j’opte pour ma petite nuisette transparente par-dessus un soutif et un string noir ; ce soir je fais bander ! Je mets mes talons de 10 cm, histoire de me hisser au niveau de monsieur. Et enfin ma longue perruque brune. Je suis prête, je suis Lila. J’attends Jérôme dans l’entrée, en matant un peu de porno .Je reçois un sms : « Je suis devant” . J’entre ouvre la porte et aperçois Jérôme a une dizaine de mètre devant sa voiture. Je saisis un manteau pour me cacher du voisinage le temps du trajet jusqu’à la voiture. Je monte dans l’habitacle, les portes claques, il démarre. Une trentaine de mètre plus loin il s’arrête dans une ruelle mal éclairée et déserte…« Bonsoir, tu es très jolie en vraie. Tu me fais un petit bisou ? »« Merci… » et je le laisse me rouler une grosse pelle….sa main att**** ma cuisse et me malaxe le sexe….il veut me baiser dans sa caisse ou quoi ?. Il ressort sa langue et ajoute« Il fallait bien que je te dise bonsoir ! » On reprend la route tout en discutant ;« Tu peux m’en dire plus sur ce lieu de rencontre ? »« Oui bien-sûr, on va à l’étang du Corra, c’est dans le 78. Tu verras c’est un super plan, il y a un parking où tout le monde vient. Au milieu il y a un grand étang avec des petites criques et autour une grande forêt où tout le monde peut s’éclater tranquille. Tu verras tu vas aimer. »« D’accord, j’ai hâte d’y être, bahis firmaları j’aime le sexe en extérieur comme ça. »Au bout d’une vingtaine de minute de trajet nous arrivons enfin à destination. Nous sommes en bord de nationale et nous nous engageons dans un parking entouré d’arbres. Sur le parking une dizaine de voitures. J’ai du mal à distinguer dans l’obscurité si elles sont occupées ou pas, mais il y a clairement du mouvement sur ce parking.Jérôme se gare rapidement et éteins le moteur. « Ca y est, on est arrivé. On peut aller faire un tour autour du lac, tu vas voir c’est sympa. »Sur ces paroles nous descendons du véhicule et entamons une petite balade. J’ai retiré mon manteau bien-sûr et ma tenue est très provocante…elle ne cache quasiment rien, et même dans la pénombre éclairée par quelques phares on distingue facilement mes attributs de sissy. Un hommes nous salut à notre passage l’air de demander à Jérôme « puis-je me joindre à vous ? ». Mon compagnon de la soirée lui fait signe de venir. Et chaque fois que nous croisons un homme Jérôme acquiesce ce qui a pour effet de mettre tous ces messieurs à notre suite…bientôt j’en dénombre 4 derrière et autour de nous….ils me regardent tous sans un mot, certains tiennent des lampes torches et personne ne parle alors que nous nous enfonçons dans la forêt. J’ai déjà couché avec plusieurs hommes mais jamais plus de 2 à la fois ! Là ils sont 4 sans compter Jérôme…Je suis en Lila, je suis prise au piège de ces mâles. Nous dépassons un banc sur lequel un jeune mec se fait sucer goulûment par un vieux. Nous nous arrêtons. Jérôme me touche enfin, il l’att**** mes fesse et les pelote en me tournant vers lui, il me roule une violente pelle en enfonçant sa langue dans ma bouche. Je sens ses doigts pousser sur mon anus et sa langue tourner dans ma bouche….Je gémis. Il me retourne et me colle contre un arbre. Nous sommes juste au bord du chemin et les mecs se sont mis en arc de cercle autour de nous a quelques mètres. Certains ont posé leur lampe torche au sol pour m’éclairer tout en se masturbant doucement. Jérôme me colle donc le visage contre un arbre, le cul cambré vers les mecs. Il retire la ficelle de mon string, et passe du lubrifiant sur mon trou….la sensation froid du gel me fait frissonner. Puis il enfonce un doigt….Il l’agite violemment dans mon cul en claquant mes fesses…puis il passe à 2 doigts, puis 3, puis 4…..et enfin 5 doigts. Je suis complètement dilaté, je m’agrippe à l’arbre….J’ai mal mais je prends mon pied, je gémis et je cris….c’est tellement bon, kaçak iddaa je me sens soumise devant tous ces mecs qui bandent sur mon cul de salope….Je fais bander des mecs de 30, 40, 50, 60 ans et je prends mon pied. Jérôme me met à genou, je me retrouve face à sa queue. Elle est bien tendue, de bon calibre même si du haut de mes 18 ans j’ai déjà vu plus imposant. Je commence à sucer, j’att**** la verge de la main droite et je pompe en donnant de généreux coup de tête. Je vais de plus en plus profondément sur sa bite, et je finis par lui lécher les couilles avec sa queue dans les amygdales. De gros filets de baves coulent de ma bouche…Je régurgite…il aime m’entendre souffrir, et ces messieurs semblent apprécier le spectacle vu qu’ils se sont tous bien rapproché. Jérôme doit sentir qu’il va jouir si il continue à laisser sa queue dans ma bouche. Il me fou alors à quatre patte dans l’herbe. Il enfile un préservatif rapidement enfonce sa queue dans mon trou. Il me lime l’anus sans aucune considération pour moi, je sens sa queue faire des vas et viens rapides et saccadés….Je gémis pour mon publique du soir et surtout pour faire jouir Jérôme….voyant ces 4 mecs la queue raide devant moi je suis surtout excitée par eux à vrai dire. Jérôme fini par sortir violement sa queue de mon cul, et il se termine à la main sur mon cul….Je sens ses jets de foutre sur mes fesses et le bas de mon dos. Un mec vient à moi et me tend un mouchoir en papier….je me lève et je m’essuie. Je me retrouve collée par 4 mecs, la queue bien dur à la main…on commence à me toucher les fesses, le sexe, les jambes, on me pince les tétons à travers la nuisette….Je me sens comme ces porn star américaine au milieu d’hommes qui les désirent. Je m’accroupie et commence à sucer tour à tour ces messieurs, je passé de bite en bite en suçant comme une folle. J’essaie de branler deux queues et d’en sucer deux autres tour à tour. Ils bandent tous bien dur et ça m’excite d’autant plus…putain c’est bon !!!! Mais je n’avais rien vu ! Un mec plus entreprenant que les autre me lève et me dit ;« On va te baiser, et tu vas commencer par t’assoir sur ma bite ! »Sur ces mots le gars s’allonge sur l’herbe. Il doit avoir la cinquantaine, un peu gras mais avec un sacré chibre. Je me mets accroupi au-dessus de sa bite, je l’att**** et je descends doucement dessus en gémissant comme une gamine boudeuse… Je sens sa grosse queue se tendre encore et son gland gonflé dans mon cul…je commence des vas et vient accroupie sur sa queue….Je vais de plus en plus vite…une fois bien kaçak bahis dans le rythme je recommence à sucer les autres mecs….Je me régale de leur queue, de leurs râles de plaisir….mais je ne vois la Jérôme, le salaud a dû partir ! Je ne m’en étais pas rendu compte et en commence à paniquer…comment je vais rentrer ? Je suis dans mes pensées j’ai interrompus mes fellations et mes vas et viens….mais les mecs ne veulent rien savoir et continuent à agiter leur bite sur moi. Ils sont trop excités…je n’ai pas le choix je dois aller au bout, alors je reprends, mais je manque d’entrain et ils le remarquent tous…Je fini à quatre patte, les 4 mecs me sodomisent tour à tour et jouissent sur mon cul, sauf un qui s’est trop branlé et à voulu jouir dans ma bouche.Une fois leur affaire terminer ils s’éloignent tous rapidement de moi et me laisse seule le cul couvert de sperme, au milieu de capotes pleines, habillée en pute, dans le noir…sans argent et sans moyen de rentrer chez moi.Je ramasse le mouchoir qu’un type m’avait donné et je m’essuie une nouvelle fois les fesses. Je remonte le chemin qui mène au parking avec l’espoir que Jérôme m’y attende….sur le bord du chemin des hommes et quelques travesties ont pris place….Je distingue mal ce qu’ils font, certaines sucent des mecs, d’autre se font sodomiser. Quelques hommes m’abordent en chemin mais je décline leurs propositions….l’un d’eux se fait plus insistant et commence à m’att****r le bras….Il me touche les fesses et réclame une pipe. Je comprends vite que je n’ai pas le choix. Je négocie alors :« D’accord je suce dans ta voiture”Le gars réfléchis un peu et tombe d’accord. On prend alors le chemin du parking. Comme ça, sur place dès que je vois Jérôme je l’appel et on rentre….au pire je sucerai le mec mais je rentrerai à la maison.Putain, je ne vois plus la voiture de Jérôme….Il est partis. Le gars qui veut sa pipe m’entraîne vers sa bagnole, c’est une camionnette. Il ouvre la grande porte à l’arrière et me fait monter. Il m’aide un peu, j’ai du mal à monter la marche avec mes talons de pute….Il monte à son tour, ferme la porte derrière lui et allumé une lumière au plafond. C’est un mec la quarantaine, un peu gras, crâne rasé, le teint pâle, le nez retroussé….Il est mais, très laid. Dans la camionnette on pend tenir debout, au sol un matelas, des godes , du lubrifiant…je relève les yeux vers lui ; il me fixe. Je comprends tout de suite qu’il ne se contentera pas d’une simple pipe.« D’accord, tu me baises si tu veux mais tu me ramène chez moi après, d’accord ? Je fais ce que tu veux, je veux juste rentré chez moi après. Je suis venu avec un mec ici et il est parti sans moi…. »« C’est moche ça….tout ce que je veux alors ? Et je te ramène. »« Oui ce que tu veux promis ! »« C’est d’accord. »

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

İlk Yorumu Siz Yapın

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

maltepe escort ankara escort sakarya escort sakarya escort maltepe escort ankara escort mersin escort izmir escort pendik escort pendik escort tuzla escort izmir escort izmir escort izmir escort bayan sakarya escort sakarya escort didim escort gaziantep escort izmir escort izmir escort maltepe escort pendik escort kadıköy escort ümraniye escort kadıköy escort maltepe escort şişli escort gaziantep escort antalya escort ataşehir escort kadıköy escort bostancı escort ensest hikayeler