İçeriğe geç

Ma tante, une pute en devenir (3)

Kategori: Genel

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Ass

Ma tante, une pute en devenir (3)Ce premier jour était parfait ! Nous avons baisé une nouvelle fois le soir aussi ardemment que la première fois. Le lendemain je voulais réaliser un de mes fantasmes. Prendre ma tante dans sa voiture.Il était quatorze heures et nous étions sur le canapé, évidemment, nus. Je commençais à avoir de nouveau envie de ma tante, et un début d’érection arrivait. Sans attendre, je lançais à ma tante :- On baise ?- Je commence à avoir envie, aller !Ma tante se leva et commença à monter les escaliers.- Tu vas où ?- Bah dans la chambre !- On ne va pas faire ça toujours au même endroit. Suis-moi.Je pris donc la main de ma tante et l’emmena dans la véranda. Sa véranda avait une baie vitré qui donnait sur le jardin, où était garée … Sa voiture ! Pour être sûr qu’elle accepte, je ne lui ai pas proposé tout de suite.- On va faire ça sur la table. Ça va être excitant !Elle était visiblement très enthousiaste à l’idée de se faire prendre sur une table. Elle se coucha rapidement sur le dos. Plutôt que de la baisé, je voulais m’amuser un peu avec ses seins. Je montais donc sur la table pour m’asseoir sur elle et mettre ma bite entre ses énormes nibards.- Qu’est-ce que tu fais ? Prends-moi !- Non, branles-moi entre tes seins !Elle resserra la pression canlı bahis de ses seins sur ma bite et commença à me branler énergiquement. Je savais ce que je voulais faire, lui jouir rapidement dessus. Elle continua donc pendant quelques minutes puis, alors qu’elle ne s’y attendait pas, je lui envoyai une bonne dose de sperme sur le visage et le haut de sa poitrine.- Déjà ! Mais on commence à peine. Me dit-elle déçu.- Viens me sucer pour me refaire bander alors.- Attends, il faut que j’essuie ça, en me montrant son visage.- Non garde le, c’est parfait !Elle n’était visiblement pas très ravie de ça mais se mit quand même à genoux pour me sucer. Et il ne fallait pas longtemps pour me redonner de la vigueur. Je lui dis donc de se mettre à quatre pattes sur la table. Elle le fit, puis je me mis à pénétrer vigoureusement sa chatte.Après plusieurs pénétrations, je passais enfin à l’action. Je me retirai et me dirigea vers la baie vitrée.- Tu fais quoi ?- J’ai envie de te prendre dans ta voiture !- Mais ça va pas, les voisins pourraient nous voir.- Ne fais pas ta sainte-nitouche, les salopes aiment se faire prendre partout.Cette phrase venait de lui faire un déclic et elle se leva pour s’habiller.- Tu vas pas t’habiller pour faire trois mètres. Aller, vas bahis siteleri dans ta voiture !Elle était visiblement gênée mais finalement elle sortit et alla directement dans sa voiture. Je la suivi et lui dis :- Tu vois, c’est pas la mer à boire. Va sur la banquette arrière.Elle s’exécuta et je la fis se mettre à genou sur les sièges arrières en regardant par le pare-brise arrière. Mais je voulais plus. Je pris donc les ceintures de sécurité.- Donne tes mains.- Tu vas vraiment m’attacher ?- Ca sera encore mieux que tu sois vraiment soumise non ?- C’est vrai que c’est pas vraiment désagréable.Je lui attachai donc les bras de chaque côté pour qu’elle ne puisse pas faire de mouvements amples. Et j’ai commencé à la prendre. Sandrine aimait vraiment la levrette et elle se laissa aller en poussant de petits cris. Mais j’allais faire quelque chose à laquelle elle ne s’attendait pas. Je suis sorti de sa vulve pour me placer sur son anus et m’enfoncer d’un seul grand coup par surprise.Elle hurla car, même après avoir refait une sodomie dans la nuit, je ne l’avais toujours pas prise à sec.- Ca va pas, t’es malade ! me cria-t-elle- T’inquiète pas, maintenant je pourrais te prendre comme ça n’importe quand. La première fois à sec c’est toujours la plus douloureuse.Je bahis şirketleri m’adonnais donc dans son petit trou. Elle avait plus de mal à prendre du plaisir cette fois-ci mais elle commença quand même à s’y faire. Elle se mit à se caresser le sexe et je sentais qu’elle allait bientôt jouir. Je me retirai de son cul.- T’arrêtes pas, je vais jouir.J’ouvris la portière de la voiture, sortit et lui dit :- Viens je vais te finir sur le capot.- Mais on va nous voir !Je l’ai détaché de son emprise et la pris par le bras pour la faire sortir.- Je m’en fous, je veux te prendre sur le capot !Je l’emmenai donc à l’avant de sa voiture puis la coucha, sur le ventre, dessus. Elle n’était pas très à l’aise mais après lui avoir pénétrer la chatte, elle se laissa aller ne pensait plus qu’à jouir. Ce qui se fit assez rapidement, ma jouissance arriva peu après la sienne. Je sorti donc mon membre pour finir sur ses fesses.Elle resta couchée sur sa voiture un petit moment pour se remettre de cette baise.- Je rentre dans la maison lui dis-je. Tu me rejoindras.- Oui, je vais me remettre un peu de ce que tu viens de me mettre.Elle se coucha à l’arrière de sa voiture. C’était parfait je pouvais préparer ce que j’avais prévu pour elle demain. Je pris mon téléphone et le mis à mon oreille.- On change pas de programme, tu viens toujours demain ?- …- Parfait, viens pour neuf heures. Quand tu rentres dans la maison, met toi à poil. On va tellement remplir ma salope de tante qu’elle en redemandera !

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

İlk Yorumu Siz Yapın

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

maltepe escort ankara escort sakarya escort sakarya escort maltepe escort ankara escort mersin escort izmir escort pendik escort pendik escort tuzla escort izmir escort izmir escort izmir escort bayan sakarya escort sakarya escort didim escort gaziantep escort izmir escort izmir escort maltepe escort pendik escort kadıköy escort ümraniye escort kadıköy escort maltepe escort şişli escort gaziantep escort antalya escort ataşehir escort kadıköy escort bostancı escort ensest hikayeler